إعـــــــلان

تقليص
لا يوجد إعلان حتى الآن.

( + )

تقليص
هذا موضوع مثبت
X
X
  • تصفية - فلترة
  • الوقت
  • عرض
إلغاء تحديد الكل
مشاركات جديدة

  • ( + )

    [align=center]
    ( )
    : /
    :
    /





    Des avions en papier

    Pomes pour enfants de:
    Yakoub Ahmed Yakoub
    Traduit en Franais par :
    Brahim Darghouthi/ Tunisie
    --------------------------------------------------------------------------------

    Le premier avion

    Si je serai roi
    Ou, je serai Sultan
    Entre tes mains
    Je redeviendrais jeune
    Comme un petit enfant
    Dans la classe de loublie
    ***
    Je rirais et je jouerais
    Je mlangerais les couleurs
    Et je peindrais des arbres,
    Des rigoles et des mers
    Qui submergeraient les lieux
    ***
    Entre tes mains, maman
    Un sentiment massaillit
    Un sentiment trange
    Que je suis un humain

    :






    .
    ***





    ***



    [/align]
    [frame="9 80"][/frame]

  • #2
    [frame="9 80"]


    ***

    ***
    : /
    : /


    ***
    Lme de lencre

    ***
    Un pome de :
    Yakoub Ahmed Yakoub

    Traduit en Franais par :
    Brahim Darghouthi/ Tunisie

    ***
    [frame="7 70"]
    Lencre nest que
    La cendre des paroles
    Brles
    Des paroles dissolues
    Dans des larmes
    Et du sel des pleurs
    Pour traduire les douleurs
    Sur le silence des papiers
    ***
    Le parfum nest que
    Le sang des roses
    Qui ont rvl la brise
    Le chagrin de larmoise
    Et la posie, o camarade
    Cest cela
    Et ceci
    La posie est tout notre pass
    ***
    Un pass
    Inscrit par les larmes
    Et propag par les douleurs
    Dans le crpuscule
    Pour quoi crois-tu alors que
    Lcriture
    Nest que de lencre bleue
    Qui trace des lettres
    Et colorie du papier

    [/frame]
    ***


    ***


    [frame="7 80"]








    ***






    ..


    ***









    [/frame]

    ***
    [/frame]
    التعديل الأخير تم بواسطة ; الساعة 08-12-2011, 02:02 PM.
    [frame="9 80"][/frame]

    تعليق


    • #3
      : ( + )

      [align=center]




      :
      /



      Des toiles

      Un pome de :
      Yacoub Ahmed Yacoub

      Traduit en Franais par :
      Brahim Darghouthi/ Tunisie




      O frre
      Une seule toile
      Nclaire pas le ciel
      Il faut
      Mille toiles
      Et encore une toile et une autre
      Pour que cette obscurit
      Se dgage peut tre


      ***

      Il faut encore
      Mon nom et ton nom
      Mon empreinte et ton empreinte
      Mon sang et ton sang
      Qui soient lencre de la parole
      Qui efface lobscurit
      Éclaire la brume
      Nous, claire
      Et dgage de nos yeux
      La noirceur et laveuglent
      Parce quune seule toile
      Ne puisse pas clairer le ciel


      ***

      Nous navons pas besoin
      Dinsulter
      Lobscurit
      Nous voulons du courage
      Nous voulons quon sunisse
      Nous voulons mille fleurs
      Nous voulons quon sembrasse
      Et que mille mains appellent
      La gloire de dieu
      Peut tre que
      Lobscurit se dgage pour nous laisser voir le ciel







      .....













      ..

      ***



















      ..



      ..

      ***









      [/align]
      [frame="9 80"][/frame]

      تعليق


      • #4
        : ( + )

        [align=center]






        :
        /



        Des toiles

        Un pome de :
        Yacoub Ahmed Yacoub

        Traduit en Franais par :
        Brahim Darghouthi/ Tunisie




        O frre
        Une seule toile
        Nclaire pas le ciel
        Il faut
        Mille toiles
        Et encore une toile et une autre
        Pour que cette obscurit
        Se dgage peut tre


        ***

        Il faut encore
        Mon nom et ton nom
        Mon empreinte et ton empreinte
        Mon sang et ton sang
        Qui soient lencre de la parole
        Qui efface lobscurit
        Éclaire la brume
        Nous, claire
        Et dgage de nos yeux
        La noirceur et laveuglent
        Parce quune seule toile
        Ne puisse pas clairer le ciel


        ***

        Nous navons pas besoin
        Dinsulter
        Lobscurit
        Nous voulons du courage
        Nous voulons quon sunisse
        Nous voulons mille fleurs
        Nous voulons quon sembrasse
        Et que mille mains appellent
        La gloire de dieu
        Peut tre que
        Lobscurit se dgage pour nous laisser voir le ciel







        .....













        ..

        ***



















        ..



        ..

        ***









        [/align]
        [frame="9 80"][/frame]

        تعليق


        • #5
          : ( + )

          [align=center]..!




          /
          :
          /


          La route

          Un pome de :
          Yakoub Ahmed Yakoub

          Traduit en Franais par :
          Brahim Darghouthi/ Tunisie



          Mme si les passants mourraient
          La route demeurait toujours
          Grouillante de pas
          Parfume de paroles
          Et embaume de nectar
          Si les passants mourraient
          La route demeurait

          ***
          Dici, ils sont passs
          De l, ils sont passs
          Ils se sont enfuis
          Ils ont fait des attaques
          Et dans ce coin
          Ou cet autre coin
          Un camarade est tomb
          Un ami est tomb
          Si les passants mourraient
          La route demeurait

          ***

          Et le soleil se lvera toujours
          Le soleil se couchera et se lvera
          Les herbes demeureront
          Comme des lignes dans un livre
          Qui disent o amis
          Si les passants mourraient
          La route demeurait




          ..!







          ..
          ***









          ..
          ***

          ..




          ..[/align]
          [frame="9 80"][/frame]

          تعليق


          • #6
            : ( + )

            [align=center]..!




            /
            :
            /


            La route

            Un pome de :
            Yakoub Ahmed Yakoub

            Traduit en Franais par :
            Brahim Darghouthi/ Tunisie



            Mme si les passants mourraient
            La route demeurait toujours
            Grouillante de pas
            Parfume de paroles
            Et embaume de nectar
            Si les passants mourraient
            La route demeurait

            ***
            Dici, ils sont passs
            De l, ils sont passs
            Ils se sont enfuis
            Ils ont fait des attaques
            Et dans ce coin
            Ou cet autre coin
            Un camarade est tomb
            Un ami est tomb
            Si les passants mourraient
            La route demeurait

            ***

            Et le soleil se lvera toujours
            Le soleil se couchera et se lvera
            Les herbes demeureront
            Comme des lignes dans un livre
            Qui disent o amis
            Si les passants mourraient
            La route demeurait




            ..!







            ..
            ***









            ..
            ***

            ..




            ..[/align]
            [frame="9 80"][/frame]

            تعليق


            • #7
              : ( + )

              [align=center]



              /
              :
              /





              Les gens de la caverne

              Un pome de :
              Ycoub Ahmed Yacoub

              Traduit en Franais par :
              Brahim Darghouthi/ Tunisie



              Tous ceux qui sont partis
              Pour se laver aux rayons du soleil
              Sont revenus aux cavernes de nouveau
              Les vents de sel
              La surprise
              Et les dtails de linconnu
              Ont brl leurs paupires
              ***
              Ils ont ramass de leurs rves dnuds les ailes
              Et les extrmits de leurs doigts froides
              Pour aller au galop
              Vers les rponses prtes
              Ils ont brl les questions
              Et se sont endormis sous des draps
              Et des bouquets de roses
              Sans parfum

              ***
              Tout prs de la surface
              Tout loin des profondeurs
              En une crmonie embaume
              Dpices
              Et dencens
              Sans signes ni interrogation
              Sur nimporte quoi
              Qui incite lanxit
              Ou fait allusion lexistence

              ***

              Cest parce quils ont dcid
              Ds le dbut de fuir
              Sans sloigner un peu
              Du chemin du non retour
              Parce quils ont peur
              De ceux qui ne les ressemblent pas


              ***

              Quelques uns parmi eux
              Dormaient sur mon avant bras
              Et mettaient mes habits
              Et je les vouais
              Chaque fois que je cherchais dans lobscurit
              Un drap
              Quun corps plus froid que le mien
              A retir du mien














              ***










              ***










              ***





              ..

              ***







              [/align]
              [frame="9 80"][/frame]

              تعليق


              • #8
                : ( + )








                :
                /






                La diffrence

                Un pome de :
                Yacoub Ahmed Yacoub

                Traduit en Franais par :
                Brahim Darghouthi/ Tunisie




                Lorsque
                Jai pleur
                Je nai trouv
                Personne

                Et jai senti comme si du sel
                Fondait dans une blessure
                Pendant une ternit

                *

                Lorsque jai souri
                Jai trouv les choses
                Qui saccumulait dans mes yeux
                Jai vu tout le monde
                Et jai vu le pays














                *




                تعليق


                • #9
                  : ( + )

                  ..!!




                  :
                  /




                  Faron !!..

                  Un pome de :
                  Yacoub Ahmed Yacoub

                  Traduit en Franais par :
                  Brahim Darghouthi/ Tunisie




                  *

                  Je te prsente les cls du cur pour que tu puisses entrer
                  Dgage tes lourds souliers
                  Et approche toi un peu de la douleur
                  Cest laurore
                  Le matre de tous les mots
                  Qui dnonce les secrets des intrieurs et la surprise
                  Ah
                  Il spare le corps du bleu
                  Il spare la blessure du coup

                  *

                  Cest toujours Gaza
                  Qui soit
                  .Plus belle au moment de lagonie
                  Quant toi
                  Tu dois tre
                  Ou ne pas tre

                  *

                  Nimporte qui parmi nous tombe
                  Qui parmi nous sen alla
                  Qui embrassera la blessure
                  Qui embrassera la joie
                  Et qui parmi nous hurlera
                  O mer
                  Si on te donne des coups de fouet, ne montre pas de fissures
                  Et o gens
                  Voil des fouets
                  Entre vos mains
                  Des fouets qui ne puissent plus ouvrir un chemin dans la mer
                  Et nous navons plus de mer que vous pouviez traverser

                  *
                  Ces cartouches
                  Ne puissent plus traverser la viande
                  Ne puissent plus traverser les rves
                  Ne puissent plus faire
                  Ce que vous avez fait
                  Hier

                  *

                  Nous sommes maintenant
                  Ici
                  Sous les regards du ciel fatigu
                  Nous sommes venus
                  Pour se reposer un moment
                  Nous semons le diable
                  Un rve et des palmiers
                  Nous enlevons du foin des graines
                  Pour dmasquer les rponses

                  *
                  Et on dit :
                  Voici des fouets votre porte
                  Des fouets incapables douvrir un chemin dans la mer
                  Et nous navons plus de mer que vous pouviez traverser
                  Ici
                  Le cur grouille
                  De grands dtails
                  Ici lme strangle
                  De petits dtails
                  Ici, celui qui est mort hier
                  Et qui a chapp enfin
                  A la mort
                  Ici
                  Se groupe tout le sel
                  Ici on moule
                  La patience en pte
                  Ici
                  On crit des pomes
                  Avec les paupires et les ongles
                  Et la brise dormira
                  Dans les tresses des cheveux

                  *
                  Ici, Mohammed Addourra
                  Ici, le droit chemin
                  Ici, la fort de sang
                  Les sept pomes accrochs au mur
                  La posie en rime
                  La mdiation et le piquet
                  Le verset de la chaise
                  Ici, le soleil qui descend den haut
                  Pour clairer lobscurit qui rgne dans les rues
                  En plein midi

                  *
                  Ici
                  On vous dit
                  Jamais, on se met genoux
                  Et ici, on vous dit quon ne sattardera jamais
                  L-bas, le vieux est mort assis
                  Il ne sest pas retourn lorsquil sest transform en lambeaux
                  Lorsquil sest envol
                  Dans lespace comme des oiseaux
                  Vous ne lavez pas compris
                  Lorsquil vous a tant rpt
                  Que vos fouets sont
                  Incapables douvrir un chemin dans la mer

                  Et que nous navons plus de mer que vous pouviez traverser

                  *

                  Et pour ce-ci
                  Et pour ce-l
                  Pour toutes les choses
                  Les figures resteront
                  Les noms resteront
                  Attendre la vie
                  A chaque matin
                  Et derrire chaque soir
                  Et criera qui criera
                  O peuplade
                  O larmes
                  Dans le dernier coin dun Sahara
                  Voil le visage de la joie
                  Qui apparat
                  Voil du bl
                  Approchez vous
                  Et approchez vous
                  De toutes les ruelles
                  De tous brlures
                  De toutes les fentres
                  De toutes les blessures en sang
                  Dlaissez le noir
                  Et les saisons de deuil
                  Et mettez le ciel
                  Cest ici
                  O les fouets se cassent
                  Sur les cotes
                  Cest ici o les flottent coulent
                  Dans une mer en larmes
                  Ici
                  La petite Fatima
                  Ici les avions seront embarrasss
                  Dans la fort des tresses
                  Ici Mohammed
                  Ici Houda
                  Ici le cri du nouveau-n
                  Ici le couteau coupe lhorizon
                  Ici on explique les rves
                  Dans tous ses grands et petits dtails
                  Ici, Gaza au commencement
                  Ici, Gaza enfin






                  ..!!






                  ...


                  ..
                  ..
                  *


                  ........



                  *












                  *
                  ..




                  ....
                  *








                  *
                  :






















                  *










                  *













                  *




                  ..




















                  ......

                  .......











                  تعليق


                  • #10
                    : ( + )

                    [align=center]






                    [/align]
                    [frame="9 80"][/frame]

                    تعليق


                    • #11
                      : ( + )

                      [align=center] / / : /

                      --------------------------------------------------------------------------------










                      :
                      /



                      Je ne suis pas un prophte

                      Un pome de :
                      Yacoub Ahmed Yacoub

                      Traduit en Franais par :
                      Brahim Darghouthi/ Tunisie





                      Gare vous
                      Je ne suis pas un prophte
                      Pour que je puisse marcher sur leau
                      Ni pour gurir laveugle et le lpreux
                      Je ne peux non plus
                      Rendre la vie
                      Aux morts
                      Je ne sais rien de lavenir
                      Je ne suis pas un prophte
                      Je ne suis pas un prophte

                      ***

                      Je ne possde
                      Que des pierres
                      Des enfants
                      Une souple viande
                      Et des dons du bosquet
                      Des dons offerts aux gens
                      Une offrande en battons

                      ***

                      Avec qui je bas
                      La tte de loccupant
                      Et je secoue le palmier
                      Pour que des dattes fraches
                      Me tombent dans la main












                      ***



                      ....

                      ...

                      ***



                      [/align]
                      [frame="9 80"][/frame]

                      تعليق


                      • #12
                        : ( + )

                        [align=center]...!!!

                        / /
                        ****
                        : /

                        --------------------------------------------------------------------------------








                        :
                        /


                        Les statues

                        Un pome de :
                        Yacoub Ahmed Yacoub

                        Traduit en Franais par :
                        Brahim Darghouthi/ Tunisie




                        Demain

                        Aprs demain
                        Ou quelques jours aprs
                        Les enfants pisseront
                        Sur les livres dhistoire
                        Sur toutes les capitales
                        Sur tous les gouverneurs


                        ***

                        Lorsquils arriveront demain
                        Et se demanderont
                        Pour quoi nous, ont- ils dlaiss
                        A Gazza
                        Sans eau
                        Sans drap
                        Sans nourriture ?

                        ***

                        Ils teront les sandales
                        De petites sandales
                        Et frapperont des consciences
                        Et des figures de statues
                        Ils cracheront dessus
                        Et ils sen allaient trs loin
                        Sans parler

                        ***
                        Parce quils sont des enfant
                        Qui ne savent rien
                        Sur le monde de la dlivrance
                        Ni sur le monde des rdactions
                        Et le monde des paroles
                        Que feras-tu alors
                        Monsieur
                        Limam ?











                        ***







                        ***







                        ***







                        ..

                        [/align][/size]
                        التعديل الأخير تم بواسطة ; الساعة 05-23-2008, 02:25 AM.
                        [frame="9 80"][/frame]

                        تعليق


                        • #13
                          : ( + )

                          ..!!




                          :
                          /



                          La mer !!..


                          Un pome de :
                          Yacoub Ahmed Yacoub

                          Traduit en Franais par :
                          Brahim Darghouthi/ Tunisie




                          Jai demand un jour la mer
                          En la voyant
                          Dans les ruelles de la ville
                          Pour quoi est elle devenue sale
                          Fatigue
                          Et peureuse
                          Pour quoi est elle toujours furieuse

                          *
                          Et pour quoi apparat elle ainsi
                          Avec des cheveux
                          Blancs
                          Une eau
                          Trouble
                          Et des yeux
                          Qui dbordent
                          De choses tristes

                          *

                          La mer rpondit
                          Je suis fatigue
                          Je suis fatigue
                          Je suis fatigue
                          A cause du sel des larmes
                          Dans lexode de la nostalgie
                          A cause des vents froces
                          Qui sabattent
                          Sur les voiles de la barque

                          *
                          Je suis fatigue
                          De la mort qui rgne chez vous
                          De votre subjugation
                          De votre fatigue
                          Dans les ruelles de la ville !



                          ..!!











                          *







                          *








                          *



                          !

                          تعليق


                          • #14
                            : ( + )







                            :
                            /




                            Un bb

                            Un pome de :
                            Yacoub Ahmed Yacoub

                            Traduit en Franais par :
                            Brahim Darghouthi/ Tunisie



                            Entre deux raids
                            Entre
                            Deux coups de canons
                            Cria lenfant
                            Et chercha deux mains
                            Sans trouver les deux mains
                            Ni le corps
                            Lui qui cherchait en vain

                            *

                            Il ramassa
                            Ses parties
                            Et rassembla ses restes
                            Il frotta ses yeux
                            Et appela sa patrie
                            Je mourrais
                            Puis je mourrais
                            Et
                            Je mourrais
                            Je mourrais
                            Et
                            Je mourrais
                            Sans que je puisse voir
                            Personne
                            Qui puisse me donner
                            De laide
                            Je suis las, las
                            Et je suis encore bb !!
                            J e s u i s u n b b !!!..












                            *



















                            !!
                            ..!!!

                            تعليق


                            • #15
                              : ( + )








                              :
                              /






                              Du sable

                              Un pome de :
                              Yacoub Ahmed Yacoub

                              Traduit en Franais par :
                              Brahim Darghouthi/ Tunisie




                              Je marrterai un moment
                              A lextrmit de la blessure
                              Pour ramasser les paillions de la nuit
                              Dau dessus du rve matinal
                              Et de l, je reviendrai


                              *

                              Je marrterai un moment
                              A lextrmit
                              De la tristesse
                              Pour ramasser
                              Peu de ce que la cendre a dlaiss de fleurs sur les joues
                              Et de l, je reviendrai


                              *

                              Je marrterai un moment
                              L
                              O
                              La mer
                              A inscrit
                              Les derniers mots
                              De trahison
                              Sur la viande du sable
                              Pour ne plus revenir












                              *






                              .....
                              *






                              ...

                              تعليق

                              يعمل...
                              X